NOUVELLES

Les probiotques contre l’obésité.

11 août 2020 | auteur: ns

L’obésité et le surpoids sont des problèmes globales, qui, malheureusement, se propage tous les temps. Selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’obésité affecte 400 millions des adultes dans tout le monde. On estime aussi que plus que 1,6 milliard des adultes ont un problème avec surpoids. Il est mieux de savoir que l’obésité est considérée comme une maladie chronique, cependant le surpoids est une maladie qui conduit à l’obésité. Une prise du poids est favorisé par: mauvaises habitudes alimentaires, manque de l’activité physique, les facteurs psychosociaux et les facteurs génétiques. Il est considéré aussi que les trubles concernants l’équilibre du microbiote intestinal peuvent être le facteur affectant manque de l’appétit. Dans ce contexte les probiotiques peuvent devenir une grande aide pour maintenir un poids correct.

 

L’obésité comme la maladie de civilisation.

 

On parle de l’obésité quand les tissus adipeux constitue pas de 25% de la masse totale chez les hommes et 30% chez les femmes. Ce problème est tres développé particulièrement dans les pays développés. Le développement technologique, une mode de vie assise, manque d’activité physique ou un accès illimité aux boissons sucrés et une alimentation transformée sont l’une des conditions qui font que notre société gagne du poids. Il est nécessaire de savoir que l’obésité est une maladie qui affecte négativement notre vie, mais peut aussi conduire aux troubles de la santé sérieuses. Les personnes qui sont touchées par l’obésité sont exposées aux maladies du système circulatoire( maladie coronarienne, athérosclérose, hypertension artérielle). L’obésité favorise le développement de diabète de type 2, vésicule biliaire et troubles respiratoires. Un surpoids peut être un facteur de risque si on parle de cancer et peut affecter négativement le système moteur( il peut conduire aux maladies dégénératives, goutte ou aux varices.

 

Le microbiote intestinal et un poids correct.

 

Le système digestif d’homme est colonisé par des micro-organismes faisants chez toutes les personnes un microbiote intestinal unique. Même les plus petits troubles de son équilibre peuvent affecter négativement notre santé. Le microbiote intestinal est un facteur qui affecte une bonne fonctionnement des intestins. L’intestin grêle est responsable de la fabrication de suc gastrique et d’une solution contenante les enzymes digestifs et aussi de la digestion d’aliments et d’absorption des éléments nutritifs. En revanche dans le gros intestin, grâce au microbiote, il y a la fermentation, qui permet de digérer le fibre et le contenu d’estomac.

 

Les études ont montrés que la composition de microbiote intestinal affecte une collecte d’energie des nutriments et en conséquence elle peut affecter une régulation du poids et la quantité des tissus adipeux. Le microbiote intestinal influence le niveau des hormones qui sont responsables de manque d’appétit. Bizarrement les études ont montrés que les intestins des personnes avec un poids correct colonisent les bactéries diffèrentes de celles de personnes avec une obésité.

 

Il est bon de savoir que dans le cas de troubles de microbiote intestinal on constate une diminution d’intégralité des faces d’intestin- les bactéries traversent vers autres tissus et organes, causant une inflammation, qui est l’un des facteurs responsable de développement et maintient d’obésité.

 

Les probiotiques et l’obésité.

 

Même si les médecins semblent prudents, si on parle de la phrase que les probiotiques traitent l’obésité, il faut surement prendre soin de notre microbiote intestinal. Lest études montrent que l’état du microbiote est dépendant de la consommation des substances probiotiques et prébiotiques, il influence les processus métaboliques. Les probiotiques inhibent l’absorption des cellules adipeuses, améliorent l’efficacité d’absorption d’énergie de la nutrition et diminuent la quantité des calories absorbées par le corps. Ils stimulent aussi la production d’hormone GLP-1 par intestins, qui est responsable de régler le taux de sucre dans le sang, et en conséquence ils renforce la sensation de satiété et inhibent l’appétit. Les bactéries probiotiques affectent dans une bonne manière le péristaltisme. Il faut consommer les probiotiques pas seulement dans le cas d’obésité- les bactéries bénéfiques intestinales constituent la base do notre santé.

0

Your Cart